Auparavant, le seul moyen pour un acheteur potentiel de découvrir pleinement un logement était de le voir en personne. Aujourd’hui, avec la révolution virtuelle, le premier contact peut se faire à distance.

En effet, si cette pratique est plus majoritairement répandue aux États-Unis et particulièrement pour les logements de haut-standing, elle a vocation à s’accroître durant les années à venir. L’apport de la réalité virtuelle à l’immobilier est une révolution totale qui se met en place petit à petit.

Les annonces de logement qui se contentent aujourd’hui de photos en 2D souvent de qualité médiocre ne permettent généralement pas de voir le potentiel du logement et d’établir un lien affectif afin de se pouvoir s’y projeter. Cette création de lien est néanmoins essentielle afin de réussir une vente et certaines agences immobilières le savent et comptent bien profiter de l’ascension de la réalité virtuelle pour en tirer les bénéfices.

VOIR AUSSI : La réalité virtuelle, l’outil parfait pour la vente immobilière

Comment la réalité virtuelle révolutionne l’industrie immobilière

Comment la réalité virtuelle révolutionne l'industrie immobilière - www.realitevirtuelle360.com

Concrètement, le raisonnement est fondé sur un triptyque : premièrement, les logements qui sont en construction ou en finalisation peuvent déjà être lancés sur le marché et permettre à des acheteurs potentiels de s’engager simplement en ayant vu les vidéos en VR. Les ventes sont donc réalisées plus rapidement. De plus, il n’existe plus de limites ou de contraintes liées aux visites étant donné que tout se fait virtuellement.

Deuxièmement, ces mêmes vidéos peuvent être éditées par des compagnies spécialisées afin de pouvoir y incorporer des outils de modification pour les utilisateurs afin que ceux-ci puissent ajouter leurs touches personnelles —et constamment modifiables— aux logements : meubles, peinture et papier-peint ou encore choix de lumières sont donc des facteurs importants qui sont pris en compte. De fait, la personnalisation commence en amont et sans même avoir à se déplacer. Cela peut faire penser aux outils de personnalisation que l’on retrouve chez les constructeurs automobile.

VOIR AUSSI : La réalité virtuelle rend les clients plus heureux

Troisièmement et c’est là l’élément essentiel de cette opération, l’acheteur est transporté dans une découverte immersive de l’habitat qui est bien plus intéressante que le simple panorama photo critiqué pour son côté impersonnel et peu fiable. En incorporant des meubles qui correspondent, par exemple, aux goûts des acheteurs dans une mise en scène en réalité virtuelle, les agents immobiliers estiment que 77% des consommateurs sont davantage enclin à s’imaginer vivre dans les lieux.

On considère aujourd’hui qu’un tiers des visites de logements aux États-Unis se fait virtuellement, tout porte à croire que ce chiffre va accroître de manière significative dans les années à venir.

VOIR AUSSI : VRBNB le Airbnb de la réalité virtuelle

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !