Les patients atteints de Parkinson peuvent se sentir honteux ou avoir peur de leurs symptômes. Une enquête récente montre que 40% des malades ressentent le besoin de cacher leurs symptômes en public.

Les raisons sont multiples : ne pas vouloir embarrasser les autres (à 63%), la peur d’être jugé (34%) ou le fait de voir ses symptômes comme n’étant pas socialement acceptables (34%). L’organisation Parkinson’s UK estime que sur les 127 000 personnes atteintes de Parkinson au Royaume-Uni cela implique 47 000 malades qui travaillent acharnement à cacher leurs symptômes.

À LIRE AUSSI : La réalité virtuelle pour détecter rapidement Alzheimer

La réalité augmentée pour aider les patients atteints de Parkinson

La réalité augmentée pour aider les patients atteints de Parkinson - www.realitevirtuelle360.com

L’un des symptômes qui compliquent le plus leur vie est le « gel ». C’est lorsque les membres d’une personne refusent de fonctionner en parallèle avec son cerveau, il devient alors difficile de les bouger ou d’avancer.

Pour beaucoup, cet effet « gel » peut être dépassé en utilisant des indications visuelles, auditives ou des vibrations pour remettre le corps dans un état d’harmonie.

Une équipe d’étudiants en ingénierie de l’Université de Rice ont mis en place une application en réalité augmentée qui promet une façon simple et efficace d’offrir ces indications aux patients souffrant d’un épisode de « gel ».

Pour utiliser l’application, le patient pointe la caméra du téléphone vers le sol. La technologie en réalité augmentée recouvre un cercle au sol sur lequel le patient doit mettre son pied. Ce procédé simple est suffisant pour permettre aux patients de regagner leurs moyens.

S’il existe déjà de nombreux outils capables d’aider dans ce genre de situation, ces étudiants ont voulu mettre en place une application mobile pour assurer des frais low-cost. Un des membres explique, « Ce qui est bien avec notre projet c’est qu’aujourd’hui on trouve des solutions qui sont entre 200$ et 3000$. On propose une solution qui serait plus efficace et beaucoup moins cher. »

En plus de cela, cette application permettrait aux malades de gérer leurs épisodes de manière discrète.

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !