Le Centre de formation professionnelle de Gaspé (Québec) a investi presque 200 000 dollars dans la réalité augmentée. Des systèmes pour initier des élèves au soudage ont été mis en place. Les résultats sont concluants comme l’explique Radio Canada dans un reportage.

Les douze élèves de ce Centre de formation professionnelle travaille avec un casque à souder. Un écran se greffe à celui-ci. Le poids du dispositif se rapproche d’un vrai casque à souder pour accroître son réalisme. Les élèves cherchent donc à effectuer les bons mouvements. Ils ont la chance de pouvoir s’entraîner avant même de manipuler concrètement.

À LIRE AUSSI : La réalité virtuelle améliore la mémoire des patients atteints d’Alzheimer

La réalité augmentée pour faire de la soudure à Gaspé

La réalité augmentée pour faire de la soudure à Gaspé - www.realitevirtuelle360.com

La technologie permet d’épauler les enseignants. Le suivi est plus personnel et rigoureux. Chaque action peut être enregistrée et donc analysée. La progression est ludique, avec des entraînements selon son niveau. Les exercices vont de « débutant » à « expert ». Ils permettent d’apprendre à manier l’acier, l’aluminium ou l’acier inoxydable.

Craig Adams est enseignant à Gaspé. Il a déclaré à Radio Canada que « la vitesse d’apprentissage est environ 30% plus rapide avec cette nouvelle technologie ». Il raconte que parmi tous les simulateurs virtuels qu’il a vus, aucun ne peut s’y comparer :

« Ça fait juste deux ans que c’est distribué en Amérique du Nord et moi ça fait 27 ans que je soude. Je peux vous dire qu’il n’y a rien sur le marché qui approche ces pièces d’équipements ! C’est incroyable comment c’est réel ! Ce n’est pas comme la réalité virtuelle où tu entres comme dans un jeu vidéo et que tu soudes dans le vide. Là, c’est vraiment un équipement qui est beaucoup plus proche de la réalité »

Les élèves aussi ont le sentiment d’apprendre plus vite. Un élève explique que l’avantage de la machine est de le corriger instantanément. Il n’a pas à attendre que le professeur ait du temps à lui consacrer. Cette année, douze élèves ont profité du programme. Le Centre cherche à attirer davantage d’élèves, car les installations peuvent en accueillir vingt-deux.

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !