Les personnes présentant des commotions cérébrales pourront profiter de la réalité virtuelle afin de les aider à diagnostiquer leur état.

Aujourd’hui, SyncThink, une compagnie basée à Boston qui est spécialisée dans la technologie neurologique, a annoncé que le FDA a approuvé son appareil médical, connu sous le nom d’Eye-Sync, qui dispose d’un système de suivi oculaire monté sur la tête. L’appareil est fait pour enregistrer, visualiser et analyser le mouvement des yeux des patients de manière rapide et avec précision, grâce à un logiciel de réalité virtuelle intégré. Selon la compagnie, l’Eye-Sync peut déterminer en moins d’une minute si quelqu’un a des mouvements oculaires anormaux, un problème fréquent qui se produit chez les personnes ayants des commotions cérébrales.

Il existe un certain nombre d’applications médicales pour la réalité virtuelle, allant des applications pour traiter le SSPT jusqu’à celles destinées aux formations chirurgicales.

La VR peut aider les victimes de commotion cérébrale - www.realitevirtuelle360.com

SyncThink croit que son Eye-Sync est idéal dans le monde du sport en raison de la vitesse à laquelle il peut envoyer au personnel médical l’activité neurologique d’un joueur après qu’il soit entré en collision avec un ou plusieurs autres joueurs.

“Pour moi, l’Eye-Sync possède des implications importantes lorsqu’il s’agit d’évaluation à distance, et j’arrive à voir un future dans lequel il est utilisé comme diagnostic de référence pour les sports qui provoquent des commotions cérébrales, ainsi qu’un future où tous les pro, toutes les universités et les équipes de sports dans les collèges en possèdent un sur le terrain,” dit Scott Anderson, directeur d’entrainement sportif à Stanford University Sports Medicine dans un communiqué au sujet de l’appareil. “Stanford Sports Medicine utilise actuellement la technologie Eye-Sync en tant qu’appareil expérimental pour voir si des athlètes ont une commotion cérébrale et pour prendre des décisions au sujet de leurs retours sur le terrain afin de continuer à jouer.”

 

Partager : La VR peut aider les victimes de commotion cérébrale

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !