Le prochain produit que vous allez essayer dans un magasin pourrait bien être un casque de réalité virtuelle.

La réalité virtuelle commence à se démocratiser et n’est plus uniquement destinée aux joueurs de jeux vidéos. On la voit se développer dans d’autres secteurs comme dans des parcs d’attractions, des salles de cinémas ou même dans les classes d’écoles un peu partout dans le monde.

Mais la technologie présente une opportunité majeure pour les commerces de détails qui essayent en permanence d’attirer le plus de monde dans leurs magasins et que nous sommes aussi dans une période où les acheteurs vont de plus en plus en ligne pour faire leur achats.

Nous pouvons voir déjà des marques comme Ikea, Lowe’s et North Face se tournant vers la réalité virtuelle dans le but de vendre leurs produits d’une manière plus amusante et de renforcer leurs marques.

Les commerces de détail devraient vite se mettre à la réalité virtuelle

Les commerces de détail devraient vite se mettre à la réalité virtuelle

« La réalité virtuelle va transformer fondamentalement l’expérience humaine de l’acheteur » rapporte l’agence numérique SapientNitro, prédisant que « les commerces de détails qui utiliseront la réalité virtuelle en premier, auront une longueur d’avance sur leurs concurrents. »

La chaîne de magasin Lowe’s a notamment déjà embarquée dans ce processus, en proposant une la refonte de votre cuisine ou salle de bain en vous aidant de la réalité virtuelle.

Déjà installé dans 19 magasins à travers tout le Canada, Lowe’s a installé un espace qui permet aux acheteurs de voir une maquette de leurs plans de rénovation en 3-D utilisant la VR.

Appelé le « Holoroom », le logiciel permet de simuler la pièce que vous voulez rénover, et vous permet de personnaliser la taille des chambres, les équipements, les couleurs et les finitions. Un peu comme ce que nous pouvons voir chez Ikea déjà, le personnel de chez Lowe’s vous aide à construire votre pièce et à y intégrer les produits Lowe’s. Voir la vidéo en haut de page. 

Les commerces de détail devraient vite se mettre à la réalité virtuelle

L’Oculus Rift est le casque de réalité virtuelle utilisé pour cette occasion par l’entreprise américaine.

« Les commerces de détails sont dans une phase décroissante depuis des années, ils n’ont plus vraiment le choix que d’innover et d’essayer d’attirer une nouvelle clientèle. » dit Ron Friedman, un expert en commerce de détail chez Marcum à Los Angeles.

La réalité virtuelle a donc encore beaucoup à faire et à apporter. Nous sommes dans une ère quasi-révolutionnaire qui touche tous les secteurs. De plus en plus de monde s’intéresse à la réalité virtuelle et avant que cette technologie ne soit trop démocratiser, les entreprises devraient prendre de l’avance afin de pouvoir répondre à une demande qui ne cessera d’augmenter dans les mois et années à venir.

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !