Facebook, Microsoft, Apple, toutes les grosses entreprises passent aujourd’hui à la VR, la MR et l’AR et vous avez bien raison si vous vous demandez pourquoi. Voyons un peu ce qui explique l’essor de ces technologies et ce qui les différencient !

Selon la banque d’investissement Woodside Capital, les ventes liées à la réalité augmentée devrait atteindre 80 milliards de dollars en 2022. Ce qui semblait être un effet de mode appliqué uniquement aux jeux-vidéos ou aux films de science-fiction est aujourd’hui considéré comme le futur avec ses deux sœurs : la réalité virtuelle et la réalité mixte.

À LIRE AUSSI :  Définition – Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

Réalité virtuelle, réalité augmentée, réalité mixte : Kézako ?

Commençons par la réalité virtuelle.

C’est un moyen de s’immerger dans des mondes qui n’existent pas grâce à l’utilisation d’ordinateurs. La VR crée un environnement tridimensionnel que l’on perçoit comme réalité. Un bon exemple reste le film Ready Player One qui donne une très bonne image de ce que pourrait représenter la VR dans les prochaines décennies.

Évidemment pour profiter de la réalité virtuelle il faut enfiler un casque ou un viseur connecté à un appareil que ce soit un ordinateur, une console ou un téléphone mobile dans le cas des casques autonomes. Ajouté à cela, on peut utiliser des accessoires qui améliorent l’expérience et l’immersion comme des écouteurs ou toute sorte de vêtements à technologie haptique.

Mais alors, qu’est-ce que la réalité augmentée ?

Contrairement à la réalité virtuelle, la réalité augmentée utilise notre environnement afin d’y superposer de l’information digitale. C’est le cas des filtres Snapchat, de Pokémon Go et leurs multiples déclinaisons.

Ainsi, la réalité augmentée est beaucoup plus accessible à partir du moment où l’on dispose d’un smartphone ou d’une tablette pouvant faire fonctionner l’application. Grâce à la caméra, l’environnement est modifié et le virtuel s’aligne avec le réel. On peut aussi, bien évidemment, mettre des lunettes ou des viseurs pour la réalité augmentée comme les Google Glass qui affichent uniquement à celui qui les porte l’information dont il a besoin.

L’engouement pour la AR a conduit des entreprises comme Apple à mettre en place des kits pour développeurs afin d’assurer un développement plus rapide et plus facile.

Quid de la réalité mixte ?

Enfin, la réalité mixte c’est une combinaison de capteurs et d’optiques next-gen à la technologie extrêmement avancée. En d’autres termes et de manière très grossière : c’est le concept d’hologrammes.

Ainsi, des appareils holographiques scannent notre environnement afin de placer des objets en 3D devant nous. C’est exactement comme ça que fonctionne le HoloLens de Microsoft.

On voit bien l’impact des grosses compagnies sur le marché des technologies virtuelles et aujourd’hui on s’attend réellement à ce que les start-ups se lancent aussi dans ce milieu afin de proposer des produits moins chers et peut-être, qui sait, plus innovants ?

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !