C’est un peu le paradoxe de notre monde. En seulement quelques décennies, des centaines et des milliers d’innovations dans le domaine technologiques ont vu le jour. En parallèle, des sites historiques présents depuis des milliers d’années sont en train de disparaître petit à petit. La réalité virtuelle associée à d’autres technologies pourrait être une des solutions pour garder des traces de nos origines… faute de faire mieux.

Le géant Google associé à l’association CyArk (spécialisé dans la numérisation laser 3D) est en train de mettre en place un programme pour préserver et sauver notre patrimoine historique.

UN AUTRE ARTICLE : [Virtuality 2018] La réalité virtuelle au service du Muséum national d’Histoire Naturelle

Dans le but de préserver les sites historiques menacés partout dans le monde, ces deux protagonistes se sont associés pour cataloguer virtuellement les merveilles de notre monde détruit petit à petit par le climat et surtout par notre société.

Sous l’impulsion de Google, la réalité virtuelle préserve les sites historiques

Sous l'impulsion de Google, la réalité virtuelle préserve les sites historiques - www.realitevirtuelle360.com

Lancée sous le nom de projet « Open Heritage« , grâce à la technologie avancée de numérisation 3D, il est possible d’enregistrer des données détaillées pour ensuite les reconstituer en image de synthèse. En effet, la texture, la couleur, la géométrie, bref tous les détails sont reproduits avec une précision étonnante. Ensuite, la réalité virtuelle permet avec un simple casque VR de découvrir ce monde.

«Avec la technologie moderne, nous pouvons capturer ses monuments avec plus de détails qu’auparavant, y compris la couleur et la texture des surfaces ainsi que la géométrie capturée par les scanners laser avec une précision millimétrique en 3D», explique Chance Coughenour, archéologue numérique.

De plus, ces analyses peuvent permettre d’identifier des zones endommagées et ainsi aider les personnes qui travaillent à la restauration de ces monuments.

A LIRE AUSSI : Des voyages scolaires virtuels avec Google Cardboard

L’équipe de CyArk, à d’ailleurs pu « sauver » quelques monuments historiques comme des temples au Myamar, un palais en Syrie, ou même la célèbre ville d’Ayutthaya en Thaïlande.

Le projet Open Heritage rajoutera des sites historiques à la collection en proposant des contenus 100% VR sur Google Arts & Culture. Ne tardez pas à télécharger gratuitement leur application sur iOS ou Android. Explorez ces lieux uniques de légendes via votre simple casque virtuel.

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !