Est-ce que la réalité virtuelle est prête à se convertir en ventes réelles ?

Des entreprises comme Facebook Inc. et Alphabet Inc. ont déjà placés de gros paris sur la réalité virtuelle, qui n’a pas encore vu le jour malgré les multiples lancements et pré-commandes de leurs produits. Mais sachant que les livraisons devraient commencer à arriver ce mois-ci pour l’Oculus Rift de Facebook – le casque destiné à ouvrir la voie à une nouvelle ère de la réalité virtuelle informatique – un cabinet de Wall Street se demande si le temps de la réalité virtuelle est “enfin arrivé”?

Les analystes de Deutsche Bank AG, dirigés par Ross Sandler, ont établi un tableau qui compare la réalité virtuelle aux débuts des ventes de Smartphones par des entreprises comprenant Apple Inc par exemple.

« Nous pensons que l’écosystème VR [réalité virtuelle] est dans sa phase ‘smartphone-2007’ en termes de cycle d’adoption, » ont écrit des analystes dans un article de 68 pages publié jeudi « Il a fallu quatre à cinq ans pour les Smartphones afin d’atteindre 100 millions d’utilisateurs dans les États-Unis, nous nous attendons à une courbe d’adoption plus lente pour la VR, mais quand même assez puissante pour un énorme marché. »

Wall Street dit que la réalité virtuelle est comme les Smartphones il y a neuf ans.

Wall Street dit que la réalité virtuelle est comme les Smartphones il y a neuf ans.

Le risque, cependant, est que les deux prochaines années fassent naître une période où les gens se détournent de manière négative de l’espace en raison d’un taux élevé de ventes de matériel sans l’accompagnement de contenus nécessaires afin de vraiment impressionner les utilisateurs. On peut faire un parallèle avec le lancement de l’iPhone d’Apple en 2007 et le temps qu’il a fallu pour que des applications populaires comme Snapchat Inc., Facebook, et Uber Technologies Inc. soient lancées et qu’elles aident à construire une base de consommateurs et à stimuler des ventes.

« Après toutes les adoptions de matériel en 2016 et après en 2017, les médias et les analystes peuvent et pourront commencer à se demander ‘alors, où est cette application incroyable ?’ et ‘pourquoi est-ce que tous ces systèmes VR sont recouverts de poussière,' » disent les analystes. « Il y a une assez forte probabilité que ‘l’Écart de Déception’ soit un thème pour le Consumer Electronics Show et le Mobile World Congress en 2017. »

Malgré ces préoccupations, les analystes de la Deutsche Bank se décrivent “extrêmement optimistes” pour ce secteur.

Le mois dernier, Goldman Sachs Group Inc. a demandé à ce que l’adoption de la technologie VR ralentisse, mais il est possible que la réalité augmentée (AR) et virtuelle deviennent un marché de 80 milliards de dollars d’ici les 10 prochaines années.

« Nous continuons à croire que la VR/AR est prête à devenir la prochaine plate-forme informatique. Et tout comme la transition de l’ordinateur de bureau à l’ordinateur portable, elle sera perturbatrice…Les six premiers mois de l’an 2016 seront témoins des progrès importants de la VR/AR,  » dit Goldman à l’époque.

 

Partager  : Wall Street dit que la réalité virtuelle est comme les Smartphones il y a neuf ans.

Commentaires Facebook
LES NEWS VR/AR EN UN SEUL CLIC !
Abonne-toi à notre info-lettre et reçois toutes les dernières actualités sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée !